Un diplôme international de langue française pour les élèves de Sarajevo (7 octobre 2016.) [bs]

Un accord a été signé avec le canton de Sarajevo pour y mettre en place le diplôme de français DELF. Cet accord permettra à 1300 élèves qui apprennent le français à Sarajevo d’obtenir ce diplôme et d’améliorer leurs perspectives universitaires et professionnelles.

Signature de la convention DELF à Sarajevo - JPEG
Le 7 octobre, l’Ambassadrice de France et le ministre de l’Education du canton de Sarajevo ont signé un accord portant sur le Diplôme d’Etudes en Langue Française (DELF).

Grâce à cette signature, les 1300 élèves du canton de Sarajevo qui étudient le français dans le secondaire pourront passer l’examen qui permet d’obtenir ce diplôme. Ils rejoignent les élèves du canton d’Herzégovine-Neretva et de Republika Srpska, qui y ont déjà accès.

L’accord entre l’Ambassade de France et le canton de Sarjevo doit servir de modèle pour ouvrir ensuite le DELF aux autres cantons de la Fédération de Bosnie-Herzégovine.

Le DELF est un diplôme valable à vie, reconnu internationalement. Il est délivré par le ministère français de l’Education nationale via le Centre international d’études pédagogiques. Il concerne tous les publics, enfants comme adultes.

Le DELF s’inscrit également dans un cadre européen de compétences et référence linguistique (CECRL).

Depuis 2015, l’Ambassade de France et l’Institut français de Bosnie-Herzégovine ont multiplié leurs efforts pour faire connaître les possibilités d’études en France offertes aux jeunes bosniens. Aujourd’hui, près de 200 types de financements différents existent pour étudier en France, où les droits d’inscription universitaires sont très bas.

Apprendre le français dans ce contexte, ce n’est donc pas seulement satisfaire un amour de la langue ou de la France, c’est aussi se donner d’autres chances de réussite.

Dernière modification : 11/10/2016

Haut de page