Stage d’un inspecteur de police de Bosnie-Herzégovine en France (11-15 fév. 2013)

Dans le cadre de la mise en œuvre des actions de coopération technique bilatérale programmées pour l’année 2013, un analyste stratégique au bureau central d’investigation de la police aux frontières de Bosnie-Herzégovine a participé en France du 11 au 15 février 2013 à un stage régional organisé par l’OCRIEST (office central pour la répression de l’immigration irrégulière et de l’emploi d’étrangers sans titre) intitulé « lutte contre l’immigration irrégulière à destination de l’espace Schengen ».

Ce stage à vocation régionale, souhaité par l’attaché de sécurité intérieure (ASI) régional dans l’optique de l’ouverture d’un centre commun de police et de l’adhésion de la Croatie à l’UE au mois de juillet 2013, a permis aux participants d’échanger sur les bonnes pratiques en matière d’analyse locale ou régionale et de se conformer ainsi aux normes européennes.

Un inspecteur de police de Bosnie-Herzégovine a participé à un stage en France sur le thème de la Lutte contre les filières d'immigration clandestine à destination de l'espace Schengen (11-15 fév. 2013) / Jedan policijski inspektor iz Bosne i Hercegovine je učestvovao na seminaru u Francuskoj o borbi protiv ilegalne imigracije čije su odredište zemlje Schengena (11.-15. feb. 2013.) - © Photo : Ambassade de France en Bosnie-Herzégovine / ministère français de l'Intérieur. - JPEG

La vingtaine de stagiaires représentaient dix-neuf pays d’Europe, d’Afrique du Nord, d’Afrique, du Moyen-Orient et d’Asie. Ont notamment été abordées lors de cette semaine :

  • la lutte contre l’immigration irrégulière en France,
  • la coopération internationale pour la lutte contre les filières à destination de l’espace Schengen,
  • l’analyse stratégique des flux migratoires,
  • la mise en œuvre de nouvelles technologies (vidéo, géolocalisation)
  • et l’investigation judiciaire.

Un représentant d’Europol a participé au stage et a présenté le rôle de son agence dans la lutte contre l’immigration illégale au niveau européen.

De plus, les présentations des candidats sur leur propre travail au sein de leurs unités ont permis aux stagiaires de nourrir leurs réflexions en vue d’améliorer leurs dispositifs nationaux.

Dernière modification : 05/01/2015

Haut de page