Signature de l’Accord de Paris par la Bosnie-Herzégovine (22 avril 2016) [bs]

Hôte de la COP21 et présidente en exercice, la France salue la signature de l’Accord par le Président du Conseil des ministres

L'Ambassadrice s'exprime sur la COP21 - JPEG
La France, présidente de la COP21, salue la signature de l’Accord de Paris sur le Climat par le Président du Conseil des Ministres, M. Zvizdić, au nom de la Bosnie-Herzégovine (22 avril, New York).

Grâce à l’Accord de Paris, l’ensemble des pays du monde reconnaît aujourd’hui l’enjeu du dérèglement climatique. Tous se sont engagés à faire plus d’efforts pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. Des objectifs précis ont été fixés pour chaque pays. Des financements spécifiques seront aussi dédiés à aider les pays les plus pauvres.

En 2014, la Bosnie-Herzégovine avait été l’un des trois pays les plus touchés par le dérèglement climatique, selon le Global Climate Risk Index. La signature de l’Accord de Paris est donc une étape importante pour l’ensemble des citoyens du pays.

La mise en œuvre de l’Accord de Paris commence dès aujourd’hui. En signant ce traité, la Bosnie-Herzégovine s’engage à des efforts importants vers une économie plus propre et plus durable. La France encourage tous les acteurs de Bosnie-Herzégovine à saisir cette opportunité et à s’engager pleinement dans cette transition énergétique.

Dernière modification : 10/05/2016

Haut de page