Séminaire sur la lutte contre la contrefaçon de médicaments (15-17 avril 2014)

Du 15 au 17 avril 2014, s’est tenu à Sarajevo un séminaire de formation sur la lutte contre la contrefaçon de médicaments.

Dans le cadre des actions bilatérales financées par la France et à la suite des séminaires régionaux ayant eu lieu en 2013, nos partenaires avaient exprimé la volonté d’organiser une action de coopération plus spécifique sur la réalité de la Bosnie-Herzégovine. Un expert de l’OCLAESP (Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique, service de la Gendarmerie nationale française), le capitaine Fishoff, est venu animer cette formation.

Du 15 au 17 avril 2014, s'est tenu à Sarajevo un séminaire de formation sur la lutte contre la contrefaçon de médicaments : les experts dans les locaux de la SIPA, avec les participants au séminaire - Photo : service de coopération intérieure de l'ambassade de France en Bosnie-Herzégovine (D.R.) - JPEG

Cette action de coopération s’inscrivait dans le cadre de celles mises en œuvre au titre de la coopération technique bilatérale programmée pour l’année 2014 par le service de coopération intérieure de l’ambassade de France. Elle répondait à une demande de nos partenaires bosniens qui, lors des séminaires régionaux avaient pu constater l’intérêt d’un office tel que l’OCLAESP.

Cette formation s’adressait à un public de policiers, magistrats et douaniers. L’agence locale SANOFI de Sarajevo et son directeur régional pour la sécurité en Europe centrale et orientale, M. Grzegorz Brzoskowski, venu de Pologne, ont présenté leur plan stratégique de protection ; l’Agence des médicaments de Bosnie-Herzégovine a également présenté son positionnement dans le pays ainsi que son action de lutte tant dans les secteurs de la fabrication que de la commercialisation.

L’expert a présenté les méthodes procédurales françaises et européennes et a souligné l’intérêt croissant que portait le crime organisé à cette source de revenus, les médicaments falsifiés représentant 6 à 10% du marché mondial des médicaments et générait en 2010 plus de 75 milliards de dollars.

Dernière modification : 05/01/2015

Haut de page