Séminaire sur l’Etat de droit pour les jeunes leaders politiques bosniens (7 février 2017) [bs]

Organisé avec YIHR BiH, ce séminaire a bénéficié de la participation des députés français Pierre-Yves Le Borgn’ et Jean-Claude Mignon.

Le 7 février, l’Ambassade de France et l’organisation Youth initiative for Human rights Bosnie-Herzégovine (YIHR BiH) ont organisé le premier séminaire de leur programme de formation des jeunes leaders politiques de Bosnie-Herzégovine.

Ce programme est destiné à favoriser l’échange d’idées entre les jeunes membres des partis politiques de Bosnie-Herzégovine, et à leur donner de meilleures connaissances sur les enjeux de l’action publique et de l’intégration européenne. Il s’appuie sur le réseau PYN (Political youth network), animé par YIHR dans toute la région.

Le premier séminaire était consacré à l’Etat de droit et à la gouvernance, dans une perspective d’intégration européenne. La formation a été ouverte par l’ambassadrice de France, et par Mme Nerimana Rifatbegović, conseillère pour l’intégration européenne après du président du Conseil des ministres.

Les jeunes participants ont ensuite pu échanger avec des responsables de la Délégation de l’Union européenne, de l’Initiative pour le monitoring de l’intégration européenne de la BiH, de la coalition Pod Lupom pour des élections libres et justes, et avec le député Nikola Lovrinović, président du comité parlementaire sur l’intégration européenne.

Grâce à ce séminaire, les jeunes leaders politiques ont également rencontré les députés français Pierre-Yves Le Borgn’ et Jean-Claude Mignon. MM. Le Borgn’ et Mignon sont membres du Parlement français, mais aussi de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe. Ils réalisent un rapport parlementaire sur l’Etat de droit dans les Balkans occidentaux. Un cocktail offert par l’ambassadrice de France a donné aux jeunes participants la possibilité de discuter directement avec les deux députés français.

Dernière modification : 08/02/2017

Haut de page