Résultats de l’appel à projets à destination de la société civile de Bosnie-Herzégovine [bs]

L’ambassade de France s’engage aux côtés des populations dans plusieurs villes du pays.

Comme c’est le cas depuis déjà plusieurs années, l’ambassade de France en Bosnie-Herzégovine a lancé au printemps son appel à projets à destination de la société civile. Cet appel était ouvert à tous les domaines et en particulier aux projets tournés vers la bonne gouvernance et l’Etat de droit ; la formation professionnelle des jeunes, en particulier en milieu rural, et le soutien à l’entreprenariat ; le renforcement de l’engagement citoyen et la valorisation des compétences acquises lors d’expériences de volontariat, le développement durable et l’environnement,…

Le nombre de projets déposé a été particulièrement élevé cette année : 177 soit plus du double des années antérieures.

Compte tenu du nombre élevé et de la qualité de nombreux projets, des choix parfois difficiles ont dû être opérés. L’ambassade de France a décidé de faire un effort budgétaire pour soutenir un peu plus de projets que les années antérieures et a retenu 11 d’entre eux, présentés par :

  • L’Association civique “centre rural interactif de femmes” (Udruženje građana "Ženski interaktivni ruralni centar", Sarajevo-Est) pour le projet „L’entrepreneuriat social par l’autonomisation des femmes des zones rurales“ des secteurs de Foča, Pale, Hadžići, Vogošća, Ilidža, Sokolac, Trnovo, Istočna Ilidža.
  • L’association Ekozeleni (Tuzla) pour la mise en œuvre d’actions en faveur de l’environnement à Tuzla, en particulier la sensibilisation des jeunes à ces questions.
  • Nos enfants Zenica (Naša djeca Zenica") pour le projet « To Zenica with love », qui consiste à promouvoir un style de vie sain et les actions locales pour préserver l’environnement.
  • Le Centre pour l’innovation de Banja Luka (Inovacioni centar Banja Luka) pour le développement des solutions de « smart city » permettant de renforcer et simplifier les liens entre les habitants et l’administration municipale.
  • L’Association Medija-Art (Sarajevo) pour le soutien à l’organisation du festival international de théâtre lycéen JUVENTAFEST et en particulier l’intégration de jeunes souffrant de handicaps.
  • L’Association “Radio Kameleon” (Udruženje Radio Kameleon - Otvorena mreža ljudskih prava i demokratije) (Tuzla) pour le projet de plateforme SmartCity.ba destinée à améliorer la gestion urbaine en prenant en compte les questions d’environnement.
  • Le Centre de recherche post-conflit (PCRC / Udruženje za postkonfliktna istraživanja)(Sarajevo) pour le lancement d’un magazine mettant en valeur les jeunes talents de Bosnie-Herzégovine et des Balkans occidentaux et promouvant les idées démocratiques, les droits de l’Homme et le vivre ensemble.
  • L’Association “Spark school” (Mostar) pour l’organisation de l’évènement “Find your Spark”, rencontre permettant de promouvoir les nouvelles technologies, l’informatique et la robotique auprès des jeunes.
  • Le Club de rugby ČELIK (UG RAGBI KLUB ČELIK) (Zenica) pour le développement des partenariats entre la commune de Zenica et des collectivités françaises par le biais de coopérations éducatives, culturelles et sportives en faveur des jeunes, couplant en particulier rugby et langue française.
  • VIVA Association (Sarajevo) pour la « Viva School of Film“, projet destiné à des jeunes d’une vingtaine de municipalités de toute la Bosnie-Herzégovine pour la réalisation de films comme moyen d’expression de leurs convictions et des défis qu’ils doivent relever.
  • L’Association « La femme “d’abord” » (Udruga “Zena Prva”, Žepče) pour le projet « Disons oui à l’entreprenariat social et féminin » qui vise à renforcer la place des femmes dans le monde professionnel dans les communes de Žepče, Zavidovići et Maglaj.

Les projets reçus témoignent de la diversité et de la richesse des initiatives de la société civile en Bosnie-Herzégovine. L’ambassade de France s’efforce d’y répondre, au plus près des besoins de la population. Même si tous les projets ne peuvent être soutenus financièrement, l’ambassade de France continue à accompagner les projets de la société civile.

Dernière modification : 08/07/2020

Haut de page