Possible retour de Bouygues en Bosnie-Herzégovine (28 déc. 2012)

Plusieurs groupes sont en concurrence pour la construction d’un tronçon de 46 km d’autoroute du très stratégique corridor 5-C, entre Doboj et Vukosavlje (tronçon le plus septentrional de Bosnie-Herzégovine, d’un coût estimé à 350 millions d’euros).

Parmi les offres jugées recevables figurent notamment :

  • un consortium formé par les compagnies française Bouygues et autrichienne Strabag
  • et un consortium formé par les sociétés française Egis et coréenne Samsung.

Photo / slika : www.vijesti.ba - JPEG

Pour mémoire, le corridor 5-C a pour objet de relier l’Europe centrale (plus précisément Budapest) à la mer Adriatique (plus précisément au port croate de Ploče), en désenclavant la Bosnie-Herzégovine.

Ce projet, soutenu par l’Union européenne et par la BERD, d’un coût global estimé à 3,8 milliards d’euros, est crucial pour la Bosnie-Herzégovine ; d’autant plus qu’elle en accueillera 340 km sur son sol. Il avait été présenté lors de la journée d’information organisée par notre ambassade au MEDEF en juin 2012.

Dernière modification : 31/12/2012

Haut de page