Portrait de boursier 2019/2020 : Marko de Mostar [bs]

Marko est un étudiant passionné par la culture et l’histoire herzégovinienne. Grâce à une bourse accordée par le gouvernement français, il va pouvoir poursuivre ses études en France.

JPEG► Pouvez-vous vous présenter ?

Je suis né en juin 1989 et j’ai 30 ans. Je suis issu de Mostar en Bosnie-Herzégovine qui est l’une des villes les plus chaudes d’Europe en été. C’est aussi une ville au potentiel important : pleine de diversité culturelle et religieuse et avec un climat agréable et une nature magnifique. Mon passe-temps principal est d’apprendre la langue française. Un autre de mes loisirs favoris est d’en apprendre davantage sur la culture et l’ethno-héritage de l’Herzégovine, qui fait partie de mon prochain domaine d’étude.

► Pourquoi avoir choisi la France comme destination pour vos études ?

Personnellement, je suis tombé amoureux de la langue française. De plus, d’un point de vue professionnel et académique, je pense que la France est synonyme de culture et d’art. Je suis convaincu que la France est un excellent point de départ pour la poursuite de mes études.

► Pouvez-vous nous présenter brièvement vos études ? Qu’est-ce que des études en France vous apporteraient ?

Mes études portent sur le concept de logement architectural et authentique en Herzégovine. Il s’agit d’un concept de logements qui a été omniprésent en Herzégovine pendant longtemps, jusqu’à la fin des années 1930. L’industrialisation et la réforme mécanique de l’agriculture en Herzégovine ont fait disparaître ce concept. Mon projet d’étude est interdisciplinaire, il fusionne divers domaines d’études tels que l’architecture et le génie civil, l’anthropologie, l’histoire et la sociologie. La France a une longue tradition de conservation de son patrimoine architectural. Ce dernier possède une place précieuse dans la tradition et la culture française, il est partie intégrante de l’identité française.

► Comment avez-vous entendu parler de la bourse accordée par le gouvernement français ?

Je suis inscrit depuis un an et demi aux cours de français donnés à l’Institut Français de Mostar, ce qui m’a permis d’être bien informé sur le programme de bourses d’études de ces dernières années. J’ai également assisté au séminaire organisé par l’Ambassade de France en Bosnie-Herzégovine sur le programme de bourses du gouvernement français. Tout cela m’a convaincu de postuler pour obtenir une bourse.

► Que connaissiez-vous de la France avant d’obtenir cette bourse ?

Honnêtement, je n’en connaissais pas grand-chose. J’aimais regarder l’équipe de France jouer au football, mais pour être honnête, la langue française était loin d’être ma préférée. Tout a radicalement changé au cours de l’été 2016, lorsque je me suis rendu en France pour une période de deux semaines. J’ai alors découvert que les préjugés que j’avais envers la France et les Français étaient faux, et j’ai même développé un grand intérêt pour la culture française et sa langue.

Dernière modification : 24/07/2019

Haut de page