Portrait de boursière 2017/2018 : Renata et l’ENSA Paris-Malaquais [bs]

Renata est architecte. Grâce à la bourse du gouvernement français, elle va partir faire sa thèse à Paris auprès de l’École Nationale Supérieure d’Architecture.

Renata, boursière 2017-2018 - JPEG

Peux-tu te présenter ?

C’est toujours compliqué de se présenter soi-même … Les personnes extérieures peuvent souvent mieux décrire une personne que la personne n’en serait capable elle-même.

Beaucoup de personnes sont définies par leur profession, et je commencerais par ça. Je suis architecte, ingénieure, designer et constructrice. J’ai réalisé des projets de constructions résidentielles et de bâtiments publics ainsi que beaucoup de projets de design intérieur pour des appartements et des espaces publics.

J’apprécie également partager mes connaissances avec des collègues et des étudiants. Parmi beaucoup de présentations et séminaires que j’ai animés, je peux citer un cours donné aux étudiants de l’Université Burch, dans le département d’architecture et la présentation d’un de mes articles scientifiques à la Conférence Hiser à Delft.

Néanmoins, ces dernières années, j’ai eu un nouveau grand rôle – être une mère, en plus de mes rôles de fille et d’épouse.

Quand je ne travaille pas, j’adore voyager (photo), faire de la randonnée, et passer du temps avec ma famille et mes amis.

Enfin, je pense être quelqu’un de fiable, responsable, tenace, ingénieuse et également une personne pacifiste qui essaie de mener une vie équilibrée.

Pourquoi avoir choisi de devenir architecte ?

J’ai choisi de devenir architecte car je pense sincèrement que l’architecture peut changer le monde. L’environnement et l’atmosphère ont une grande influence sur les sentiments d’un être humain, et la conception architecturale peut aider énormément. De plus, un architecte peut exercer une très grande diversité de fonctions … donc c’est un métier dans lequel on ne peut pas s’ennuyer ! C’est toujours intéressant et chaque projet est toujours un nouveau challenge.

Peux-tu présenter ton sujet de thèse ? Et que voudrais-tu faire après ?

Mes recherches vont porter sur un élément de construction avec un haut potentiel de réutilisation. Après avoir formé une base de données et procédé à une évaluation de l’habitat existant et des systèmes de construction, au travers d’étude de cas de bâtiments représentatifs, je pourrais en déduire ce qui doit être fait dans le futur, pour rendre les éléments de construction plus durable et réutilisable. Cela permettra de définir les règles et outils en matière de création architecturale qui devraient être mis en place afin de respecter les conclusions dégagées.

Un règlement devra être fait basé sur les conclusions dégagées lors de ses recherches, qui servira de guide pour une technique de construction plus respectueuse de l’environnement avec peu ou sans déchets, en Bosnie, mais aussi en Europe et dans le reste du monde.

Comment as-tu entendu parler de la bourse du gouvernement français ?

C’est un ami et collègue qui m’a parlé de la bourse. Il l’a reçu l’année dernière et m’a conseillé de candidater comme il savait que j’étais l’une des meilleures étudiantes de l’Université. Et aujourd’hui je vais faire ma thèse à l’ENSA, une très grande école d’architecture à Paris !

Que savais-tu de la France avant d’obtenir la bourse ?

J’ai entendu beaucoup de bonnes choses sur la France et sur les français. J’adorerais passer quelques temps en France, voir y vivre un petit peu.

Pourquoi as-tu choisi de continuer tes études en France ?

La France est l’un des pays les plus désirés par les étudiants internationaux et je voudrais vraiment pouvoir y étudier. J’admire des artistes et architectes français et j’adore l’architecture française. Paris était, et est toujours, la ville la plus inspirante pour tous les artistes, moi y compris. J’ai eu l’occasion d’aller à Paris 3 fois et je suis vraiment impatiente de sentir la vie et toute l’énergie que Paris donne à tous les gens qui la visitent. Je ferais de mon mieux pour concentrer cette énergie pour faire les meilleures recherches possibles.

Y a-t-il des personnalités françaises que tu admires ?

En tant qu’architecte je peux dire que j’apprécie vraiment les peintres et architectes français, et que j’admire énormément leurs travaux. Je pourrais faire une liste de noms, mais ceux que j’admire le plus sont Le Corbusier et Jean Nouvel.

Quelles sont tes attentes vis-à-vis de ton séjour en France ?

J’espère pouvoir apprendre beaucoup de mes professeurs français, des étudiants et des gens, et d’être capable de partager ce savoir ici en Bosnie. De plus, je pense avoir des connaissances à partager avec eux aussi.

As-tu des conseils pour des étudiants bosniens qui souhaiteraient étudier en France ?

Vous pourrez me poser la question l’année prochaine, après quelques temps passé à étudier en France :)

Dernière modification : 13/10/2017

Haut de page