Portrait de Boursier 2019/2020 : Luka à l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique [bs]

Diplômé de la faculté de Sciences de la Santé de Sarajevo, Luka est désormais à Paris pour sa deuxième année de Master en Santé Publique.

PNG - 790.5 ko
Luka de l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique

► Pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Luka Gabric, j’ai 27 ans. Je suis né à Tomislavgrad, mais je me considère plutôt de Sarajevo. En 2016, j’ai obtenu mon diplôme à la Faculté des Sciences de la Santé de Sarajevo, département de diagnostic de laboratoire médical. Pendant mes études, j’ai été bénévole dans différentes organisations, ce qui m’a encouragé à faire un service volontaire européen. Après cette année de volontariat, j’ai travaillé pour l’un des plus grands groupes hospitaliers d’Allemagne. Enfin, me voici en France, à Paris, où j’étudie la santé publique en deuxième année de master.


► Pourquoi avez-vous choisi la France comme destination pour vos études ?

Avant de choisir la France pour poursuivre mes études, je me suis beaucoup renseigné en ligne sur les différentes options dans d’autres pays et sur la qualité des formations. Je dois avouer que j’ai été impressionné par l’École des Hautes Études en Santé Publique ; par son histoire, son programme d’études et sa vision d’ensemble de la scolarité. L’école est située à Rennes mais les étudiants qui entrent directement en deuxième année de master sont à Paris. L’école coopère avec les meilleures universités et organismes de recherche de France, ainsi qu’avec des universités américaines et du reste de l’Union Européenne. De nombreux modules sont enseignés par des professeurs de ces universités et organismes de recherche. La formation dure 10 mois durant lesquels les étudiants doivent faire un stage, ce qui est une excellente occasion d’acquérir une expérience pratique. Voilà pourquoi j’ai choisi la France comme pays pour poursuivre mes études.

► Pouvez-vous nous présenter brièvement vos études ?

J’étudie donc la santé publique à l’École des Hautes Études en Santé Publique. La santé publique est pluridisciplinaire et ouvre la porte à différents parcours professionnels (par exemple en épidémiologie, gestion de la santé, éducation à la santé, promotion et prévention...). Le concept de base de la santé publique est qu’elle est principalement axée sur l’aspect préventif des soins de santé plutôt que curatif et qu’elle s’intéresse aux questions de santé au niveau de la société, et non au niveau de l’individu. J’ai justement l’intention de réaliser un projet axé sur la santé sexuelle et reproductive d’une population, sinon, je pense à quelque chose en lien avec l’aspect socio-comportemental de la santé publique.

JPEG - 1 Mo
Campus de L’EHESP (resp)

► Comment avez-vous entendu parler de la bourse accordée par le gouvernement français ?

J’ai découvert la bourse du gouvernement français en 2016 après avoir terminé mes études de master. Il me semble avoir vu une annonce sur un portail Web informant les étudiants de BiH sur les bourses d’études et les subventions de recherche.

► Que connaissiez-vous de la France avant de recevoir cette bourse ?

Étant donné que j’aime beaucoup lire, je connais déjà bien la littérature française. Le rouge et le noir, Madame Bovary, et le poème Voyelles (célèbre pour son style, sa symbolique et son effet sur les lecteurs) font partie de mes œuvres préférées. J’avais aussi en tête la France comme une des premières destinations touristiques du monde, comme un pays précurseur avec des marques de mode de premier plan ainsi que de nombreux succès sportifs.


Vous êtes intéressés, vous aussi, par les bourses du gouvernement français ?

Consultez notre article dédié à la journée des universités françaises, et posez vos questions aux représentants de Campus France : Campusfrancesarajevo@campusfrance.org ; +387 33 586 230

Dernière modification : 29/10/2019

Haut de page