Pierre Đuric, médaillé d’honneur des Affaires étrangères (09 mai 2017) [bs]

L’Ambassadrice a remis à titre posthume la médaille d’honneur des Affaires étrangères à Pierre Đuric pour son engagement auprès de la France en Bosnie-Herzégovine.

Le 9 mai, Claire Bodonyi a remis à titre posthume la médaille d’honneur des Affaires étrangères à Pierre Đuric. Ainsi que l’a rappelé l’Ambassadrice, cette distinction est attribuée par le Ministre des Affaires étrangères afin de récompenser les actes de courage et de dévouement exceptionnels au service de la France et des Français de l’étranger.

Né en Yougoslavie, Pierre Đuric est arrivé en France à l’âge de neuf ans. Après avoir appris le français en quelques mois, il devient l’interprète de ses parents dans leur vie quotidienne. Devenu citoyen français en 1985, il décide à la fin des années quatre-vingt de repartir en Yougoslavie avec sa famille.
Durant la guerre, il se distingue par son engagement auprès d’Handicap International, dont il conduit les ambulances. Puis, de la fin du conflit à 2010, il travaille à Banja Luka auprès du bureau de liaison franco-allemand, où officie en tant qu’assistant, interprète et agent consulaire. A partir de 2010, il intègre l’équipe de l’Ambassade de France à Sarajevo. Au cours de ses années de service auprès du ministère des Affaires étrangères, Pierre Đuric a marqué ses collègues et amis par son dévouement, sa bonne humeur et son courage.

Disparu en juillet 2016, Pierre Đuric n’a pas eu l’opportunité de recevoir la récompense qui lui avait été attribué par le Ministre des Affaires étrangères le 14 juillet 2016. Symboliquement, c’est à son épouse Marie, et à son fils Igor, que l’ambassadrice a tenu à remettre cette médaille. Cette cérémonie a été l’occasion de rendre hommage à la mémoire de Pierre Đuric, collègue apprécié de tous, dont l’engagement a fait honneur à la France en Bosnie-Herzégovine.

Dernière modification : 11/05/2017

Haut de page