Partenariat avec le CEST RS et séminaire sur le trafic de biens culturels (11 avril 2019) [bs]

Un séminaire s’est tenu à Banja Luka à l’initiative du CPKU et dans le cadre d’une coopération avec l’ambassade de France et le Centre de formation des juges et procureurs de Republika Srpska (CEST RS).

Le Centre contre le trafic d’œuvres d’art (CPKU) a organisé un premier séminaire dédié à renforcer les outils des fonctionnaires de Republika Srpska dans la lutte contre les trafics de biens culturels. Ce séminaire s’est fait en collaboration avec l’ambassade de France en Bosnie-Herzégovine, le Centre de formation des juges et procureurs de Republika Srpska (CEST RS) et le Centre culturel de Tuzla.

6.3% du trafic mondial d’œuvres d’arts passe par l’Europe du Sud-Est. En Bosnie-Herzégovine, un grand nombre d’œuvres d’art (tableaux de collections privées ou publiques, artéfacts archéologiques, livres rares et manuscrits, etc.) ont été volées au cours des dernières décennies.

Ce séminaire a pu permettre aux juges, procureurs et policiers de Republika Srpska d’être mieux préparés à la lutte contre ce type d’activités criminelles. Une experte française venue de Paris a pu partager son expérience.

A l’occasion de sa visite, l’Ambassadeur de France a également signé une convention de coopération avec le directeur du CEST RS. Ce partenariat permettra d’accroître la contribution des experts français dans le domaine de la formation des juges et des procureurs, dans de nombreux domaines.

Dernière modification : 17/04/2019

Haut de page