Situation en Bosnie-Herzégovine (8 mars 2014)

Des manifestations ont lieu quotidiennement dans plusieurs villes de Bosnie-Herzégovine, dont la capitale, Sarajevo.

Au vu des événements qui ont marqué les journées des 6 et 7 février, il est recommandé aux ressortissants français d’éviter le centre des villes à partir de midi, chaque jour, et de se tenir à l’écart des manifestations : celles-ci semblent se dérouler désormais de manière pacifique mais des débordements restent toujours possibles.

A Sarajevo, les manifestations se tiennent généralement devant le siège de la Présidence de BH (ou à proximité), chaque après-midi. La circulation des tramways est alors interrompue ou déroutée en fonction des mouvements de foule mais sans que cela ne présente de difficulté majeure. Et les principaux axes routiers du centre de Sarajevo sont alors coupés.

Soulignons cependant que depuis le 7 mars, la police procède à la sécurisation de la chaussée afin que les manifestants ne puissent plus interrompre la circulation automobile et du tramway à Sarajevo. Le même dispositif semble avoir été décidé à Mostar.

Les Français de passage en Bosnie-Herzégovine sont invités à s’enregistrer sur le portail Ariane pour toute la durée de leur séjour (https://pastel.diplomatie.gouv.fr/fildariane/dyn/protected/accueil/formAccueil.html).

Lire la déclaration des Ambassadeurs des Etats membres de l’Union européenne sur les manifestations en Bosnie-Herzégovine

Pour information :

(La communication de ces liens externes n’engage pas l’ambassade de France.)

Dernière modification : 20/10/2016

Haut de page