"Les Ponts de Sarajevo" au festival de Cannes

Le film collectif (ou "omnibus") Ponts de Sarajevo fera partie du programme officiel du festival du film à Cannes, cette année. Cette projection spéciale permettra à cette œuvre de bénéficier de l’attention du jury et des médias avant sa diffusion en salles.

Photo : ambassade de France en Bosnie-Herzégovine / R.Q. (D.R.) - JPEG

Il s’agit d’un projet initié par Obala Art Centar/Sarajevo grad filma et la maison de production française Cinétévé, réalisé en coproduction avec des partenaires de Suisse, d’Allemagne, d’Italie, du Portugal et de Bulgarie.

Les courts-métrages qui constituent le long-métrage Les Ponts de Sarajevo ont été réalisés par de grands metteurs en scène de toute l’Europe, parmi lesquels : Jean-Luc Godard, Vladimir Perišić, Cristi Puiu, Kamen Kalev, Isild le Besco, Sergueï Loznitsa, Léonardo Di Constanzo, Vincenzo Marra, Ursula Meier, Marc Recha, Angela Schanelec et Tersa Villaverde. Les producteurs du film sont Mirsad Purivatra, Jovan Marjanović et Fabienne Servan-Schreiber.

Aïda Begić (D.R) - JPEG
"Mon film [l’un des treize constituant le long-métrage] est intitulé Album et évoque la mémoire du siège de Sarajevo à travers les images de la ville d’aujourd’hui. Il s’agit de témoignages authentiques des gens, des héros de cette ville qui sont restés totalement marginalisés dans les années de transition. C’est un film sur la mémoire, mais aussi sur notre espoir, nous qui avons survécu. Et en quelque sorte, c’est également un hommage rendu à ceux qui ne sont plus parmi nous", a déclaré la réalisatrice Aïda Begić.
« Le film couvre la période de Sarajevo depuis la Première Guerre mondiale jusqu’à nos jours et a été réalisé à l’occasion du centenaire de l’assassinat de François-Ferdinand et de son épouse Sophie. Je suis la seule de Bosnie-Herzégovine qui participe à cette aventure, avec d’autres grands noms et c’est un honneur de me retrouver en leur compagnie. Nous avons tous filmé une partie historique de Sarajevo, et ma partie correspond au siège, ce qui a été un grand défi », a déclaré Aïda Begić.

Photo : Dnevni avaz (D.R.) - JPEG

Après la première mondiale au festival de Cannes, le film Ponts de Sarajevo sera diffusé pour le grand public à l’occasion de la commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale. Le film sera également diffusé lors du 20e Festival du film de Sarajevo.

Le film a été soutenu par de nombreuses fondations et télévisions européennes, et ses partenaires en Bosnie-Herzégovine sont la Fondation Sarajevo, cœur de l’Europe, la Mission française du Centenaire et l’Institut français de Bosnie-Herzégovine / centre André Malraux.

Lire, en bosnien, l’article de Vijesti (entretien avec Aïda Begić)

Ecouter l’interview de Fabienne Servan-Schreiber, directrice de la société Cinétévé, produisant les Ponts de Sarajevo

Ecouter l’interview du directeur artistique des Ponts de Sarajevo

La réalisatrice Ursula Meier présente son court-métrage Silence Mujo, une fiction réalisée dans le cadre du film Les Ponts de Sarajevo autour des représentations de la ville et de ses enjeux dans l’histoire européenne depuis près d’un siècle

Lire la présentation du film sur le site de la Mission du Centenaire

Regarder la bande-annonce du film

Dernière modification : 09/05/2014

Haut de page