La Provence-Alpes-Côte d’Azur

La Provence-Alpes-Côte d’Azur est bordée au sud par la mer Méditerranée à l’est par l’Italie, au nord par la région Auvergne-Rhône-Alpes et à l’ouest par l’Occitanie.

La région Provence-Alpes-Côte d'Azur et ses départements - PNG

La région Sud compte six départements : les Alpes-de-Haute-Provence, les Hautes-Alpes, les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône, le Var et le Vaucluse.

À la découverte de quelques villes

  • Bouches-du-Rhône : Marseille

Les incontournables à Marseille sont nombreux et voici quelques symboles de la ville.

Côté mer, rendez-vous au magnifique parc national des Calanques ou encore sur les îles du Frioul et le château d’If. Liée à la mer, la basilique Notre-Dame-de-la-Garde est la figure emblématique de la ville. La « Bonne Mère » veille sur les habitants de Marseille.

Îles du Frioul à Marseille (Bouches-du-Rhône) - JPEG

Le MuCEM – Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée - est un des musées les plus visités à Marseille. Trois lieux le compose : l’esplanade du J4, le Fort Saint-Jean, le Centre de conservation et de ressources (CCR).

À visiter également, la Cité radieuse – Le Corbusier inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le stade Orange Vélodrome quant à lui incarne le temple mythique marseillais. C’est l’endroit où vibre la ville lors des matchs de football.

Ne manquez pas le palais Longchamp avec son architecture remarquable, l’abbaye Saint-Victor, vestige de l’histoire de la ville et bien sûr le Vieux-Port, pour vous y rendre, empruntez l’emblématique Canebière !

  • Vaucluse : Avignon

Palais des Papes à Avignon (Vaucluse) - JPEG À Avignon, les monuments classés au patrimoine de l’UNESCO ne manquent pas, en voici un aperçu :

Le pont Saint-Bénézet, appelé plus souvent le « Pont d’Avignon » constitue un monument emblématique du territoire. Il ne conserve que 4 arches aujourd’hui sur les 22 d’origine.

Le Palais des Papes, résidence des souverains pontifes du XIVe siècle, constitue le plus important palais gothique au monde. Il compte plus de 25 lieux de visite. Au bout de la place du Palais des Papes, le Petit Palais représente l’un des grands musées européens d’art médiéval.

Les remparts ceinturent la vieille ville et donnent un charme précieux à la partie intra-muros d’Avignon.

  • Var : Toulon

La petite rade de Toulon vue de Saint-Mandrier-sur-Mer au petit matin (Var) - JPEG La principale base navale française se situe à Toulon. Une visite commentée de la rade vous permettra de découvrir les navires militaires à quai dont le porte-avions Charles-de-Gaulle. Pour continuer, le musée national de la Marine illustre la tradition maritime en Méditerranée.

Cher au patrimoine toulonnais, le marché du Cours Lafayette vous plonge en immersion dans les marchés de Provence.

Les monts toulonnais surplombent la ville, construite entre terre et mer. Les amateurs d’activités en pleine nature trouveront leur compte. Le mont Faron, colline la plus célèbre, est relié à la ville par un téléphérique, le seul du littoral méditerranéen.

  • Alpes-Maritime : Nice

Carnaval de Nice (Alpes-Maritimes) - JPEG À Nice, la promenade des Anglais longue de 7 kilomètres constitue une balade agréable au bord de mer. La partie du vieux Nice à l’hôtel Negresco, en passant par le Parc Albert 1er et le Palais de la Méditerranée mérite le détour. Ville d’art et d’histoire, laissez-vous porter par les ruelles colorées du vieux Nice et le marché du Cours Saleya, classé parmi les marchés d’exception en France.

Pour un point de vue exceptionnel sur la Baie des Anges, la vieille ville et le port, le parc de la Colline du Château est l’endroit idéal.

La cathédrale Saint-Nicolas de Nice impose par son architecture sublime au milieu de la végétation méditerranéenne.

Si vous êtes de passage à Nice en février, faites un tour au carnaval de Nice, le plus grand carnaval de France. Les parades, spectacles et bien évidemment la Bataille des fleurs sont à ne pas manquer.

  • Alpes-de-Haute-Provence : Digne-les-Bains

Foire de la lavande à Dignes-les-Bains (Alpes-de-Haute-Provence) - PNG Digne-les-Bains est la capitale historique de la lavande. La lavande rayonne : musée de la lavande, le Corso de la lavande, fête se déroulant le premier week-end du mois d’août avec ses chars fleuris et fanfares mais aussi la Foire de la lavande fin août avec tous les produits issus de la culture de la lavande. La lavande est clairement reine de la fête.

La ville est aussi une station thermale réputée. Située en moyenne montagne, les activités de plein air raviront petits et grands.

En visite insolite, ne manquez pas la Maison d’Alexandra David-Neel, figure de proue de l’orientalisme au XXe siècle et intellectuelle engagée. Sa maison est devenue un musée et un centre d’interprétation dédié à l’auteure, la culture himalayenne et bouddhiste, la visite promet d’être enrichissante !

  • Hautes-Alpes : Gap

Le domaine de la Charance (Hautes-Alpes) - JPEG À Gap, vous pourrez flâner dans son centre historique avec sa charmante place Jean Marcellin. Faites un tour à la cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Arnoux.

À quelques kilomètres de Gap, le Domaine de la Charance, réunissant montagne, parc et jardin accueillent promeneurs, sportifs et familles. En son sein se trouve le siège du conservatoire botanique et du parc national des Écrins.

Une richesse de sites naturels

La région compte 9 parcs naturels régionaux (PNR) : le PNR des Alpilles, PNR du Luberon, PNR des Préalpes d’Azur, PNR du Queyras, PNR du Verdon, PNR de la Sainte-Baume, PNR du Mont-Ventoux, PNR de Camargue (s’étend en Occitanie également) et le PNR des Baronnies provençales (s’étend en Auvergne-Rhône-Alpes aussi).

Découvrez ici la richesse et diversité des PNR.

Les chevaux de Camargue dans le PNR de Camargue (à l'ouest du PACA) - JPEG

Quant aux parcs nationaux, elle en compte 4 : le parc national des Calanques, parc national du Mercantour, parc national de Port-Cros, le parc national des Écrins (également en région Auvergne-Rhône-Alpes).

Plus d’informations sur les parcs nationaux ici.

Le Sud regroupe trois ambiances, la Provence, les Alpes, la Côte d’Azur qui forment un tout rayonnant au sein de la région PACA. Attardons nous sur quelques lieux à ne pas manquer :

La Côte d’Azur

Récolte dans un champ de roses, Pays de Grasse, mai 2005 (Alpes-Maritimes) - JPEG Les activités sont nombreuses sur la « French Riviera » entre le Festival de Cannes, le Carnaval de Nice ou encore la Fête du citron à Menton.

En été, que vous soyez à Saint-Tropez, Saint-Raphaël, Antibes ou aux îles d’Hyères, le soleil et la mer couleur bleu azur seront toujours au rendez-vous.

Si vous aimez les fleurs, les odeurs enivrantes et les couleurs multiples, Grasse, capitale mondiale du parfum est pour vous. Des visites guidées sont proposées par des parfumeurs prestigieux pour vous faire découvrir différents modes de fabrication des parfums à travers le temps.

La Provence

« L’Or bleu » de Provence autrement dit la lavande vous offre d’une part des paysages exceptionnels typiques de la Provence mais d’autre part une diversité d’activités telles que des entreprises, fermes, musées, jardins à visiter et nombreuses boutiques à découvrir.

Le Théâtre antique d'Orange (Vaucluse) - PNG

Loin d’être complète voici une liste de monuments à voir :

  • Le théâtre antique d’Orange, le mieux conservé d’Europe et inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO
  • Les monuments romains et romans d’Arles, classés au patrimoine mondial de l’UNESCO
  • Les hôtels particuliers d’Aix-en-Provence
  • L’abbaye Notre-Dame de Sénanque à Gordes dans le Vaucluse

Les Alpes

La station de ski du Sauze, dans la vallée de l'Ubaye (Alpes-de-Haute-Provence) - JPEG Dans la région PACA, les Alpes s’étendent sur 5 départements : les Alpes-de-Haute-Provence, les Hautes-Alpes, les Alpes-Maritimes, le Var et le Vaucluse.

Les activités en montagne sont nombreuses : randonnées, VTT, trail, sports d’eaux vives, aériens, nautiques, équestres, de grimpe etc.

Concernant les sports d’hiver, de nombreuses activités vous attendent dans les stations de ski des Alpes du Sud !

La gastronomie en Provence-Alpes-Côte d’Azur

Les plats et spécialités sont multiples et la liste ci-dessous, loin d’être exhaustive, vous en donne un petit aperçu :

Bouillabaisse - PNG Côté salé : tapenade, bouillabaisse, soupe au pistou, beignets de fleurs de courgette, ratatouille, salade niçoise, le pan Bagnat, la socca, la pissaladière, les petits farcis niçois, la daube niçoise ou provençale, les tomates à la provençales, le riz et sel de Camargue...

Le calisson d'Aix-en-Provence - JPEG Côté sucré : les navettes, les calissons d’Aix, les fruits confits d’Apt, le melon de Cavaillon, les amandes de Provence...

Pastis - JPEG Côté boissons : parmi le vignoble provençal, sont reconnus comme Appellations d’origine contrôlée (AOC) les vins suivants : les Côtes-de-Provence, les coteaux d’Aix-en-Provence, les coteaux des Baux-de-Provence, les coteaux Varois-en-Provence, le Bandol, le Bellet, le Cassis et la Palette.

Autrement, le célèbre pastis, aromatisé à l’anis et à la réglisse, star des apéritifs en Provence.

Dernière modification : 11/10/2021

Haut de page