L’innovation numérique au service de la culture : 17e forum d’EUROGRAPHICS sur le graphisme et le patrimoine culturel (6-8 novembre 2019) [bs]

Monsieur Guillaume Rousson, ambassadeur de France en Bosnie-Herzégovine, est intervenu le 6 novembre devant le dix-septième forum européen sur les technologies graphiques et le patrimoine culturel. L’ambassade de France était partenaire de cet événement organisé par EUROGRAPHICS – association européenne pour le graphisme numérique.

Du 6 au 8 novembre à la Sarajevo School of Science and Technology (SSST), de nombreux experts européens se sont réunis pour échanger sur les nouvelles technologies de modélisation graphique de pointe et leurs applications à l’étude, la conservation ou l’accessibilité du patrimoine culturel. EUROGRAPHICS organise de tels événements une fois par an, autour d’une thématique différente, dans une perspective d’innovation et d’interdisciplinarité.

L’édition de cette année qui avait pour thème la protection du patrimoine à l’ère du numérique, était présidée par trois chercheuses : Mme Belma Ramic-Brkic, doyenne et professeure de l’académie d’informatique et de systèmes d’information de la SSST ; Mme Selma Rizvic, professeure en graphisme informatique à la Faculté de Génie électrique de l’Université de Sarajevo, responsable du laboratoire d’infographie « Sarajevo Graphic Group » et fondatrice de la Charte de Sarajevo pour la narration numérique interactive ; et Mme Karina Rodriguez Echavarria, professeure et chercheuse à l’École d’informatique, d’ingénierie et de mathématiques de l’Université de Brighton.

Parmi les participants se trouvaient également des experts français : Mme Stefanie Hahmann, chercheuse à l’Institut national de polytechnique et à l’ Institut national de recherche informatique appliquée de Grenoble, M. Rémi Ronfard et M. Pierre Casati de l’Institut français de recherche en science informatique et automatisation de Montbonnot, M. Livio De Luca, chercheur en numérisation du patrimoine et directeur de l’unité mixte de recherche sur les modèles et simulations pour l’Architecture et le Patrimoine à Marseille qui a reçu la Médaille de l’innovation du CNRS 2019, et M. Anas Alaoui M’Darhri ingénieur dans cette même unité.

D’autre part, M. Étienne Tellier, directeur général d’ICONEM, a été invité en tant qu’intervenant clé, et a présenté les applications de la technique de modélisation 3D de sites majeurs du patrimoine culturel que met en place la startup française, avec des partenaires publics et privés de premier plan tel que l’UNESCO.

Dernière modification : 14/11/2019

Haut de page