Douze lycéens rendent hommage aux soldats français tombés en Bosnie-Herzégovine (15 mai 2013)

Douze lycéens de classe de première du lycée Margueritte de Verdun (Lorraine) ont effectué un séjour d’une semaine en Bosnie-Herzégovine, pour y découvrir les lieux de mémoire de la récente guerre (1992-95).

Photo : ANPAVI - JPEG

Les lycéens verdunois étaient accompagnés de deux de leurs enseignants, MM. Jérôme Dumont, professeur d’histoire et géographie, et Stéphane Collignon, professeur
d’enseignement technologique, du colonel Henri Schwindt, président meusien de la fédération Maginot, et de M. Yves Jadot. secrétaire général de l’Association nationale des parents et amis des victimes des interventions de paix dans les Balkans (ANPAVI), dont le président, M. Jean-Claude Carreau, était également présent à Sarajevo.

Photo : ANPAVI
Photo : ANPAVI
Photo : ANPAVI
Photo : ANPAVI
Photo : ANPAVI
Photo : ANPAVI
Photo : ANPAVI
Photo : ANPAVI
Photo : ANPAVI
Photo : ANPAVI
Photo : ANPAVI
Photo : ANPAVI
Photo : ANPAVI
Photo : ANPAVI
Photo : ANPAVI

Le 15 mai, les élèves et leurs accompagnateurs ont déposé, en présence de l’Ambassadeur de France en Bosnie-Herzégovine, M. Roland Gilles, une gerbe sur le monument à la mémoire des quatre-vingt-quatre soldats français tombés en Bosnie-Herzégovine, situé à Sarajevo face à l’ambassade de France. A l’issue de la cérémonie, ils ont été reçus à l’ambassade de France.

Les lycéens se sont également rendus à Ilidža, Bjelašnica, Srebrenica et Mostar.

Dernière modification : 06/01/2015

Haut de page