Don de 3 chiens policiers français à la Bosnie-Herzégovine (10 avril 2017) [bs]

Dans le cadre de leur coopération contre les trafic de drogues et d’armes, la France va offrir 3 chiens de recherche aux forces de police bosniennes.

Afin de renforcer la coopération entre la France et la Bosnie-Herzégovine contre les trafic de drogues et d’armes, la France va offrir aux forces de police bosniennes trois chiens formés à la recherche de drogues, d’armes, de munitions et de billets de banque.

Trois policiers maîtres-chiens bosniens vont bénéficier d’une formation assurée par la France, avant de se voir confier trois chiens français.

Cette formation a débuté le 10 avril par des cours de français à l’Institut français de Bosnie-Herzégovine. Elle se poursuivra ensuite par 14 semaines de stage dans les centres de formation de la police et de la gendarmerie française, en compagnie des chiens de recherche. C’est à l’occasion de ces stages en France que les policiers bosniens feront connaissance avec leurs chiens français, et apprendront à travailler ensemble.

Le premier policier, issu de la Police aux frontières, retourna en Bosnie-Herzégovine avec son chien à la fin de l’année 2017, à l’issue de son stage. Des policiers du ministère de l’Intérieur de Republika Srpska (MUP-RS) et de l’Administration fédérale de police (FUP) feront ensuite de même en 2018.

crédit photo : gendarmerie de Romorantin (41)

Dernière modification : 11/04/2017

Haut de page