Deux ministres bosniens à Paris pour un sommet sur la lutte contre le trafic d’armes (11 décembre 2018) [bs]

MM. Crnadak et Mektic ont participé à la conférence ministérielle de l’initiative franco-allemande de lutte contre les trafic d’armes de petit calibre dans les Balkans occidentaux

La France et l’Allemagne ont lancé, au sommet sur les Balkans de Trieste (2017), une initiative de lutte contre les trafics d’armes légères et de petit calibre dans les Balkans occidentaux. Les 3 à 6 millions d’armes à feu qui circulent aujourd’hui dans la région constituent une menace majeure pour la sécurité européenne.

Tout au long de l’année 2018, la Bosnie-Herzégovine, la Serbie, le Monténégro, l’Albanie, le Kosovo et l’Ancienne république yougoslave de Macédoine ont participé à des actions de coordination menées par des responsables français et allemands. L’une de ces réunions s’est tenue à Sarajevo le 5 juin 2018. Une feuille de route régionale a été adoptée à Londres en juillet 2018.

La France accueillait le 11 décembre 2018, à Paris, une conférence ministérielle permettant présenter les plans d’actions nationaux pour la mise en œuvre de la feuille de route régionale, et de recenser les contributions des donateurs. Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, et son homologue allemand, Heiko Maas, ont présidé la réunion.

La Bosnie-Herzégovine était représentée par son ministre des affaires étrangères, Igor Crnadak, et par son ministre de la Sécurité, Dragan Mektic.

Dernière modification : 13/12/2018

Haut de page