Deux expertes françaises contribuent à la lutte contre le trafic de biens culturels (26-27 avril 2018) [bs]

Un atelier organisé par la Délégation de l’Union européenne, en coopération avec le Ministère des Affaires civiles, a réuni des experts de différents pays à Sarajevo.

Engagée depuis plusieurs années en soutien des autorités de Bosnie-Herzégovine et de la société civile pour lutter contre le trafic de biens culturels, et en particulier d’œuvres d’art, la France a participé à un atelier "TAIEX" organisé les 26 et 27 avril à Sarajevo.

A l’invitation de la Délégation de l’Union européenne, l’Ambassadeur de France Guillaume Rousson a ouvert l’atelier en compagnie de représentants du ministère des Affaires civiles et de l’Union européenne.

Deux expertes françaises ont fait le déplacement depuis Paris. Sophie Marmois, cheffe du service du récolement du Musée du Louvre, et Corinne Chartrelle, cheffe-adjointe de l’Office Central de Lutte contre le Trafic des Biens Culturels, ont partagé leur expérience avec les autres participants.

Des experts de Slovénie, d’Italie, de Pologne, de Bosnie-Herzégovine et de l’UNESCO ont également participé à l’atelier.

Dernière modification : 02/05/2018

Haut de page