Conférence franco-allemande : Les droits culturels fondamentaux (12 octobre 2016) [bs]

Dans le cadre du Fonds culturel franco-allemand, une conférence a permis de partager les visions française, allemande et bosnienne sur des questions majeures : relations entre Etat et religion, liberté de la presse.

L’Ambassadrice de France et l’Ambassadrice d’Allemagne en Bosnie-Herzégovine étaient réunies le 12 octobre à l’Institut bosniaque pour accueillir une conférence internationale sur les droits culturels fondamentaux.

Organisée dans le cadre du Fonds culturel franco-allemand, cette conférence était le fruit de la coopération entre les Ambassades de France et d’Allemagne, l’Institut français de Bosnie-Herzégovine, et l’Institut Goethe.

M. Pascal Meyer-Bisch a introduit la conférence par un tableau des droits culturels fondamentaux, partie intégrante des droits de l’Homme.

Universitaires, journalistes et diplomates de France, d’Allemagne et de Bosnie-Herzégovine ont ensuite échangé sur deux grands défis des droits culturels :

- Quelles relations entre l’Etat et les droits religieux ?
- Comment protéger la liberté de la presse ?

La première table-ronde réunissait le Professeur Hans Michael Heinig, de l’université de Göttingen (Allemagne), l’Ambassadeur Jean-Christophe Peaucelle, conseiller pour les affaires religieuses au ministère des Affaires étrangères (France), et Mme Ehlimana Memišević, de l’Université de Sarajevo (Bosnie-Herzégovine).

Les participants à la seconde table-ronde étaient M. Thomas Rothschild, du P.E.N. Centar (Allemagne), M. Hervé Ghesquière, grand reporter (France), et Mme Kristina Ljevak, d’Urban Magazin (Bosnie-Herzégovine).


Programme de la conférence (PDF, 108 ko :

PDF - 108 ko
Programme de la conférence sur les droits fondamentaux
(PDF - 108 ko)

Dernière modification : 15/09/2017

Haut de page