Bosnie-Herzégovine et UE : une nouvelle étape franchie (20 septembre 2016) [bs]

Le Conseil "Affaires générales" de l’Union européenne a donné un avis favorable à l’examen de la candidature de la Bosnie-Herzégovine par la Commission européenne.

Drapeau de l'Union européenne - JPEG
La candidature de la Bosnie-Herzégovine avait officiellement été déposée le 15 février 2016.

Le 20 septembre, le Conseil "Affaires générales" de l’Union européenne, qui réunit les ministres des 28 Etats-membres, a examiné cette demande. La France et les 27 autres Etats-membres de l’Union européenne ont décidé de donner un avis favorable à l’examen de la candidature bosnienne.

Plusieurs conditions étaient fixées par l’Union européenne pour l’examen de la candidature, parmi lesquelles l’adoption d’un mécanisme de coordination, l’adaptation de l’Accord de stabilisation et d’association, ainsi que des progrès substantifs sur l’agenda de réformes.

Une étape importante est désormais franchie, mais de nombreuses autres échéances attendent encore la Bosnie-Herzégovine. A présent, la Commission est appelée à donner son avis sur la candidature. Pour cela, elle adressera aux autorités de Bosnie-Herzégovine un questionnaire complet dans les prochaines semaines.

Lien externe : conclusions du Conseil de l’Union européenne

Dernière modification : 19/10/2016

Haut de page