Attentat de Nice - Déclaration de l’Ambassadrice de France [bs]

Mme Claire Bodonyi s’est exprimée, auprès des médias de Bosnie-Herzégovine, sur l’attentat terroriste qui a frappé la France le 14 juillet.

Une conférence de presse était organisée à l’Ambassade de France le 15 juillet.
L’Ambassadrice a répondu aux questions des journalistes, et prononcé la déclaration suivante :

Hier, jour de fête nationale, une attaque terroriste a frappé la France à Nice. Selon le dernier décompte, 84 personnes ont été tuées dans cet attentat barbare.

En ce jour de deuil, mes premières pensées vont aux victimes et à leurs familles.

Nous nous attendions à de nouvelles attaques, et il y en aura sans doute encore d’autres dans le futur. Mais cela ne nous empêchera pas de continuer à lutter pour nos valeurs : Liberté, Egalité, Fraternité.

La France est touchée, mais la France est forte. Puissance militaire, la France continuera à combattre le terrorisme.

Le Président de la République a décidé aujourd’hui de trois premières mesures :
- un deuil national de trois jours sera marqué les 16, 17 et 18 juillet
- l’état d’urgence sera prolongé de trois mois supplémentaires
- la réserve opérationnelle sera mobilisée pour renforcer les policiers, gendarmes et militaires qui protègent les lieux publics

En Bosnie-Herzégovine, l’ambassade de France a déjà reçu de nombreux témoignages de solidarité, de la part des autorités politiques du pays, ainsi que de la Communauté islamique. J’en suis particulièrement touchée.

Face au terrorisme, il n’y a pas de frontière. La coopération internationale est plus que jamais essentielle. Nous continuerons donc cette lutte ensemble.

Dernière modification : 15/07/2016

Haut de page