71ème Assemblée générale des Nations Unies à New York (septembre 2016) [bs]

Au cours de cette 71ème Assemblée, diverses thématiques seront traitées : crises des réfugiés, droits de l’Homme, climat, Proche-Orient, Afrique, etc.


Assemblée générale des Nations Unies - JPEG

La 71ème Assemblée Générale des Nations Unies (AGNU) est l’occasion pour la France d’agir sur des enjeux aussi importants que diversifiés.

Apporter une réponse internationale aux crises

Le ministre a assisté au sommet sur la crise des réfugiés et des migrants organisé le 19 septembre par le président de l’Assemblée Générale des Nations Unies, Peter Thomson, et a accompagné le président de la République au sommet des dirigeants sur les réfugiés organisé par le président Obama le 20 septembre.

Concernant la Syrie, Jean-Marc Ayrault a participé à la réunion de haut niveau du conseil de sécurité du 21 septembre. Il a également pris l’initiative d’une réunion ministérielle des Etats "affinitaires" le 19 septembre, en amont d’une réunion du groupe international de soutien à la Syrie le 20 septembre. L’objectif était d’avancer sur la cessation des hostilités, l’accès de l’aide humanitaire aux populations, la transition politique, de réaffirmer la lutte contre l’impunité et de mettre un terme à l’utilisation des armes chimiques en Syrie.

Le ministre des Affaires étrangères renouvelle son engagement en faveur de l’Initiative pour la paix au Proche-Orient. A ce titre, l’Assemblée Générale des Nations Unies permettra de poursuivre la mobilisation de nos partenaires. M. Jean-Marc Ayrault ouvrira la réunion de suivi de la conférence de Paris de juin sur le processus de paix au Proche-Orient et prendra part à plusieurs évènements de haut niveau sur ce sujet.

Le ministre participe également ce 22 septembre à une réunion organisée par les Etats-Unis et l’Italie afin de réitérer le soutien de la communauté internationale au gouvernement d’entente nationale libyen du premier ministre Fayez Sarraj.

Enfin, Jean-Marc Ayrault participera le 23 septembre à une réunion sur le Mali, en présence du président Ibrahim Boubacar Keita et du secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon, et à une réunion le même jour sur la République centrafricaine, en présence du président Faustin-Archange Touadéra.

Climat

Cette Assemblée a également été l’occasion de lancer un nouvel appel à la mobilisation des Etats pour la ratification de l’Accord de Paris sur le climat. Cet appel a eu lieu le 21 septembre, lors d’un événement organisé par M. Ban Ki-moon afin d’atteindre les Objectifs du développement durable et d’accélérer la lutte contre le dérèglement climatique.

Une réunion sur le thème des énergies renouvelables en Afrique a également été organisée le 20 septembre.

Nucléaire iranien

Une réunion organisée le 22 septembre est l’occasion, un an après la signature de l’accord sur le nucléaire iranien, de suivre sa mise en œuvre avec nos partenaires du groupe "E3/UE+3" et l’Iran.

Investissements en Tunisie

Le ministre coprésidera avec ses homologues tunisien et qatarien une réunion sur les réformes et les opportunités d’investissement en Tunisie le 22 septembre.

Echanges avec la société civile américaine

Le ministre prononcera un discours devant les étudiants de l’université de Columbia le 22 septembre. Il s’est rendu le 18 septembre au mémorial du 11 septembre. Il participera à une rencontre dédiée au projet « Fieldwork : Marfa » portant sur des coopérations entre écoles françaises et américaines.

A l’occasion de son déplacement, Jean-Marc Ayrault rencontrera de nombreux acteurs de la société civile. Il rendra visite le 23 septembre à la start-up Datadog, fondée par des Français, et échangera avec plusieurs organisations non gouvernementales, sur les droits de l’homme.

Dernière modification : 23/09/2016

Haut de page